[défi] Mon journal zéro déchet : semaine 6

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Voici à nouveau mon journal hebdomadaire de la semaine passée. Si vous n’avez pas entendu parlé de mon défi, je vous invite à en prendre connaissance : [Défi] Mon journal hebdomadaire de mes réussites et mes échecs zéro déchet.

Lundi

Ce jour-là, j’ai contacté la marque de montre que j’ai vu sur Vinted et sur laquelle il y a un trafic. Après réflexion, je pense sincèrement qu’il s’agit de contrefaçons. J’ai pas mal échangé avec eux et je leur ai donné toutes les preuves que j’avais afin qu’ils puissent retrouver la personne derrière tout ça. 

Mardi

Mardi, je me suis intéressée au mode dark ou sombre. J’ai trouvé des petites astuces qui permettent d’utiliser mon ordi en mode sombre. C’est un mode qui est plus écologique que celui qu’on utilise habituellement. J’ai également écrit un article sur le sujet.

Le mode sombre pour réduire votre empreinte numérique ?

J’ai passé pour la première fois une commande sur le site “La Fourche » (cliquez ici pour bénéficier d’une réduction sur votre abonnement). C’est un peu comme une biocoop en ligne. En fait, mon but était de tester une alternative au Leclerc Drive. En effet, il m’arrive d’acheter sur le drive du Leclerc, tout ce qui est liquide, conserves en verre, compote, etc. Sur La Fourche, il faut payer une adhésion annuelle de 50 €, le premier mois, vous ne payez rien. Ça permet de tester. En plus de cela, je voulais aussi commander de la sève de bouleau, car il n’y en a plus dans la biocoop où je vais, et j’ai commencé une cure. Mais voilà, j’ai tout acheté, sauf ça… 

Fondateurs La Fourche Objectif zéro déchet

Mercredi

J’ai eu des problèmes avec mon hébergeur OVH, encore. Le blog était inaccessible pendant plusieurs heures. J’ai décidé que dès que je pouvais, je changerais. Je vais être obligée d’attendre presque 1 an. Je vais sûrement migrer sur Infomaniak qui est un hébergeur suisse et bien plus écolo qu’OVH. Mais bon, ce sera en 2022… Je vous en reparlerai d’ici là. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  [défi] Mon journal zéro déchet : semaines 13/14

Jeudi

Jeudi, j’ai commencé à chercher des alternatives à Vinted. Au départ, je voulais vous écrire un article sur le site « Vide•Dressing », puis en regardant les avis sur internet, j’ai vu que la plateforme ne respectait pas du tout ses engagements. C’est dommage, ça avait l’air bien pourtant. 

Ensuite, je me suis intéressée à la location de vêtements. Je n’en ai pas besoin en ce moment, mais je pense tester le concept prochainement. 

Louer ses vêtements plutôt que de les acheter

Vendredi 

J’ai reçu ma commande de La Fourche. Je suis assez mitigée. Les produits sont vraiment top ! Là-dessus, pas de problèmes. Ma commande a été livrée à mon domicile en 2 colis. La livraison en point relais est conseillée par la plateforme, sauf que je ne me voyais pas récupérer mes colis à l’endroit du point relais. C’est un petit commerce, où il n’est pas possible de se garer devant, ça me semblait donc trop compliqué. Les colis sont arrivés cabossés. Il faut voir le “bordel” qu’il y avait dans le camion du livreur… À l’intérieur des colis, il faut aller à la pêche aux produits. Ils sont hyper bien protégés avec des protections en carton recyclé. Il faut voir le volume d’emballages à la fin du déballage… C’est vrai que c’est recyclable ou compostable, mais quand même, où je stocke tout ça à la fin ? Sinon, leur démarche est très bien.

Samedi et dimanche

Samedi, mon mari est parti faire un déménagement et a donc embarqué avec lui nos 2 gros cartons de La Fourche. 

C’était également l’anniversaire de ma fille : 14 ans. Je lui ai offert sa montre achetée d’occasion, elle était ravie. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  [défi] Mon journal zéro déchet : semaine 16

Elle nous avait demandé de lui acheter des m&m’s, dragibus et de quoi faire un tiramisu aux speculoos. On a accepté pour lui faire plaisir, malgré tous les emballages.

Ce week-end, j’ai commencé à songer à faire une période de jeûne. J’en entends beaucoup parler en ce moment. Et comme j’ai pas mal de soucis digestifs, je pense que ça pourrait m’aider. En plus de cela, le jeûne intermittent, ça n’a pas l’air d’être très contraignant. 

Dimanche, c’était Pâques, et les grands-parents ont apporté des chocolats : Kinder, Célébrations, poules en chocolat… Malgré mes recommandations sur le fait d’acheter des chocolats chez le chocolatier, absolument personne ne m’a écouté…

Je n’ai pas fait mes chocolats de Pâques comme je l’avais prévu, je n’ai pas pris le temps. Cependant, j’ai quand même envie d’essayer. 

J’ai repassé une commande sur La Fourche pour acheter la sève de bouleau que j’avais oublié de commander l’autre jour. 

Et du côté de Taz ? 

J’ai vidé Taz ce week-end. Avant cela, j’ai récupéré les crayons qui étaient dedans, je les ai mis de côté, car je vais chercher un moyen de les recycler. Je me demande s’ils ne les collectent pas à l’école de mes enfants…

Bilan de la semaine

C’est mitigé, mais je me rends compte que ce défi me permet surtout de réfléchir vraiment à des solutions alternatives pour tous les jours. Et noter tout ça, permet de ne pas oublier le chemin parcouru, et celui qu’il reste à parcourir. Je trouve qu’on devrait tous avoir un petit journal qui nous permettrait de noter nos avancées, ça permet de rester motivé, car on a tendance à oublier tous les progrès que l’on a faits. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  [défi] Mon journal zéro déchet : semaine 4

Pour lire le défi zéro déchet de la semaine dernière, c’est ici

Et vous ? Comment s’est passée votre semaine ?


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

2 réflexions sur “[défi] Mon journal zéro déchet : semaine 6

  • 7 avril 2021 à 20 h 55 min
    Permalien

    Bonjour et merci pour le partage c’est sympa de voir qu’on a tous des doutes et des frustrations, mais on avance ! Moi mon ‘mieux’ de la semaine c’est un vélo électrique d’occasion, qui me permet désormais d’aller à la boutique paysanne du village voisin et au petit multi-service de mon village à vélo et plus en voiture, trop contente ! La Fourche j’ai vite oublié, beaucoup beaucoup trop d’emballages à mon goût. Mais j’ai la chance d’avoir une boutique zéro déchet à 15 km, mais juste à côté de là où j’amène mon fils faire de l’athlétisme 1 fois par semaine, impec ! On trouve tous nos solutions petit à petit 😊

    Répondre
    • 22 avril 2021 à 18 h 25 min
      Permalien

      Bravo ! C’est vraiment super ! La Fourche, idem. J’ai résilié mon abonnement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :