Comment rendre la communication de son entreprise éco-responsable ?

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

La communication d’entreprise éco-responsable est devenue une tendance de plus en plus forte durant ces dernières années. Malgré cette prise de conscience des entreprises, il n’est pas toujours simple de réussir à modifier le positionnement de son entreprise vers plus d’écologie. Pour une éco-communication réussie, il est essentiel d’avoir une démarche écologique globale dans sa communication d’entreprise. Voici plusieurs stratégies à mettre en place dans votre entreprise pour une communication tournée vers l’écologie.

Être accompagné d’une agence spécialisée dans l’écologie 

Les individus sont de plus en plus sensibles au facteur environnemental et humain dans le choix de leurs prestataires. C’est pourquoi, l’entreprise qui souhaite améliorer son image, aura tout intérêt à devenir éco-responsable.

Cependant, l’écologie n’est pas forcément innée dans la politique d’une entreprise. Sans compter que son secteur d’activité peut être très éloigné de cette thématique. Malgré cela, chaque entreprise est responsable de son impact sur l’environnement qu’il peut d’ailleurs évaluer en calculant son propre bilan carbone.

Les valeurs écologiques d’une entreprise doivent faire partie intégrante de sa communication. Pour cela, il est important de savoir s’entourer d’une agence de communication éco responsable, pour qui la communication spécialisée pour les innovations durables et éco-responsables fait partie intégrante de son activité. Se faire accompagner est la clé d’une communication écologique réussie. 

Une agence spécialisée pourra guider l’entreprise dans le choix de ses supports de communication, notamment : cartes de visite à planter, flyers en papier recyclé, etc. Mais aussi dans le choix de l’hébergement du site internet. Elle pourra même aller encore plus loin, en optimisant la gestion des déchets au sein même de l’entreprise, ainsi qu’en proposant un fournisseur d’énergie verte. 

S’engager personnellement dans une démarche éco-responsable

Pour que chaque membre de l’entreprise se sente impliqué dans la communication éco-responsable de l’entreprise, pourquoi ne pas proposer aux salariés d’assister à des ateliers zéro déchet

Par exemple : atelier fabrication de savons, de lessives, emballages de cadeaux, cuisine zéro déchet, et j’en passe. Ils pourront appliquer chez eux, ce qu’ils ont appris dans l’entreprise.

En effet, il est important que les salariés adoptent de bonnes pratiques écologiques lorsqu’ils rentrent chez eux. Afin d’éviter qu’un fossé se crée entre le domicile et l’entreprise.

Cela permet de créer une émulation globale au sein de l’entreprise, et ainsi d’augmenter les répercussions écologiques sur l’entreprise. Un autre avantage sera de pouvoir en apprendre encore davantage sur les bonnes pratiques éco-responsables. Chaque salarié ayant son rôle à jouer.

Cela aura pour effet de créer une cohérence dans sa communication d’entreprise. En effet, il est essentiel d’adopter en interne des comportements quotidiens écologiques. Ainsi, l’écologie devient une partie intégrante de l’entreprise et des individus qui la compose.

Les efforts que chaque individu de l’entreprise fera au départ seront bien vite récompensés et deviendront rapidement des habitudes solidement ancrées au sein de l’entreprise. 

En résumé

Une entreprise est composée d’individus où chaque salarié a son rôle à jouer. Pour qu’une entreprise réussisse sa transition écologique, il faut que chacun se sente impliqué. L’entreprise a aussi tout intérêt à s’appuyer sur une agence spécialisée dans l’éco-communication qui saura la guider tout au long du processus.  

D’autres idées pour rendre une entreprise plus écologique ? Dites-le dans les commentaires ci-dessous.


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.