Tout savoir sur le percarbonate de sodium

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Le percarbonate de sodium est de plus en plus utilisé dans les recettes de produits ménagers, en particulier dans les recettes zéro déchet, car c’est un allié de choix ! Seulement voilà, on le met dans sa recette sans trop savoir pourquoi il fonctionne et certaines fois aussi, pourquoi il ne fonctionne pas. Aujourd’hui, je vous propose de percer le mystère du percarbonate de sodium. 

Composition du percarbonate de sodium

Le percarbonate de sodium est composé de peroxyde d’hydrogène et de carbonate de sodium.

Pour simplifier, l’eau oxygénée est la version liquide du peroxyde d’hydrogène. C’est pour cela que très souvent on entend que le percarbonate de sodium est de l’eau oxygénée à l’état solide. Ce n’est pas totalement vrai puisqu’il n’est pas composé que de peroxyde d’hydrogène. Notons aussi que le peroxyde d’hydrogène est présent naturellement chez les êtres vivants. 

Et le carbonate de sodium c’est ce que l’on appelle les cristaux de soude. On en trouve dans la natrite, qui est un minéral naturel.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Décrasser une poêle sans produits toxiques

De plus, attention le percarbonate de sodium n’a pas du tout les mêmes utilisations que l’eau oxygénée et sa composition en carbonate de sodium en fait un produit irritant. Donc, c’est un produit qui n’est pas toxique pour l’environnement mais qu’il faut utiliser avec précaution.

Je ne vais pas rentrer dans les détails complexes de sa méthode de préparation, ce n’est pas le sujet de cet article. En effet, ce qu’il est important de savoir, est sa composition, afin de comprendre ses effets et ainsi de pouvoir l’utiliser sans problèmes dans ses préparations.

Comment se servir du percarbonate de sodium

Il y a plusieurs choses à savoir sur son utilisation. Tout d’abord, le percarbonate de sodium doit être utilisé avec de l’eau chaude pour être “activé”. Et plus l’eau sera chaude, plus son action sera forte. 

Attention cependant, car au contact de l’eau et de l’air, le percarbonate se modifie, il peut durcir et perd progressivement de son efficacité. C’est-à-dire qu’une fois sortie de son emballage, il ne faut pas attendre avant de l’utiliser. Tout comme il n’est pas possible de préparer à l’avance une recette qui contiendrait du percarbonate. Même mélangé à d’autres poudres, le percarbonate peut se modifier, durcir et perdre de son efficacité.

Quelques utilisations pratiques

On peut l’utiliser pour laver du linge. Par rapport à cela, on me demande très souvent, s’il est possible de l’utiliser pour laver du linge de couleur. Pas d’inquiétude si vous respectez quelques principes simples ! En effet, votre linge vous le lavez en machine à 40 °C maximum. Si, cela vous arrive de laver votre linge à une température plus élevée, votre linge aura tendance à décolorer, mais cela avec n’importe quelle lessive ou du moins la majorité d’entre-elles.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment adoucir l'eau de manière écologique ?

Cependant, si votre volonté est de blanchir votre linge, utilisez le percarbonate de sodium avec un programme à 60 °C minimum. Pour voir comment laver votre linge avec le percarbonate de sodium, c’est ici.  

Vous pouvez aussi l’utiliser pour détacher un vêtement. Si c’est un vêtement coloré qui risque de déteindre soyez vigilant, il ne faut pas que l’eau soit trop chaude, ne dépassez pas les 40 °C. De plus, il peut être utilisé pour remplacer l’eau de javel.

Le percarbonate de sodium est parfait pour remplacer le produit lavant du lave-vaisselle. Déposez un peu de poudre dans le compartiment prévu, et lancez immédiatement la machine. Évitez par contre les programmes “éco” qui lavent à faible température et durent plus longtemps.

Vous pouvez également l’utiliser pour décrasser une casserole ou une poêle !

Ce qu’il faut retenir sur le percarbonate

Donc, retenez bien qu’il faut utiliser le percarbonate de sodium avec précaution, sans attendre, et avec de l’eau chaude

Il existe encore de nombreuses façons d’utiliser le percarbonate de sodium. Dites-nous dans les commentaires quelle est la vôtre ?


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.