[défi] Mon journal zéro déchet : semaine 3

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Voici à nouveau mon journal hebdomadaire de la semaine passée. Je vous parle jour après jour de mes réussites et de mes échecs zéro déchet ! Si vous n’avez pas entendu parlé de mon défi, je vous invite à en prendre connaissance : [Défi] Mon journal hebdomadaire de mes réussites et mes échecs zéro déchet.

Lundi

Cette semaine, les enfants ont repris l’école. Réveil un peu difficile pour eux ce lundi. Le midi, ils restent manger à la cantine et mon mari et moi travaillons à la maison. Nous avons décidé de manger vite fait ce midi-là. Et surtout, les placards étaient vides, il était plus que temps d’aller faire des courses. Je suis donc passée à la boulangerie prendre des sandwichs et un petit gâteau pour le dessert. J’y suis allée avec mes sacs en tissu. 

Le soir, en rentrant de l’école, mon fils a eu un “accident” de pipi. C’est la première fois que ça arrive depuis le début de l’année scolaire. J’ai donc eu le droit à un sac plastique avec ses affaires mouillées. Du coup, j’ai inséré un sac à couche dans le sac à dos de mon fils pour les prochaines fois. Ce sac à couche est réutilisable, lavable et imperméable. 

Sac pour vêtements défi zéro déchet

Mardi

Mardi, j’ai passé ma commande de paniers bio. Je passe la commande sur le site et je la récupère le vendredi après-midi chez le caviste. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  [défi] Mon journal zéro déchet : semaine 4

Mon mari a commandé le cadeau d’anniversaire pour sa filleule. Et comme il était un peu à la bourre, il a commandé sur Amazon. Mouais, je sais, c’est pas top. Quand je vous dis que le manque d’anticipation et d’organisation ne pardonne pas quand on veut faire du zéro déchet…  

Mercredi

Ce jour-là, j’ai passé une commande au Leclerc drive pour tout ce qui est liquide, conserves (en verre de préférence) et soupe en carton. C’est pas l’idéal, mais la semaine dernière j’ai oublié d’acheter mes colis de légumes. Alors en dépannage, j’ai acheté des conserves de légumes pour couscous, de la purée de pommes, du maïs… 

Courses objectif zéro déchet

J’ai également acheté un bain de bouche, mais voilà, en recevant ma commande, je m’aperçois que le bouchon est entouré d’un film plastique. 

Bain de bouche objectif zéro déchet

La solution du Leclerc drive n’est pas idéale… Je vais peut-être regarder du côté du site La Fourche. Si vous avez déjà commandé chez eux, votre avis m’intéresse… 

J’ai fait du pain à la machine à pain, j’en fais régulièrement. En plus de cela, j’ai aussi acheté 5 baguettes à la boulangerie et des cookies. J’y suis allée avec un sac en tissu pour les cookies, et pour les baguettes, je les ai portées avec mes bras. Ce qui est bien, c’est que la boulangerie où je vais à l’habitude de mes “habitudes”. Une fois rentrée à la maison, j’ai coupé les baguettes en 3 et je les ai congelées. 

Jeudi

Le mercredi soir, il y a eu un petit quiproquo entre mon mari et moi. Certaines fois, on parle en langage codé devant les enfants pour ne pas qu’ils comprennent. Donc, je lui ai dit : 

  • Demain midi, on est jeudi, on fait ce qu’on a dit ou on fait plutôt comme d’habitude ?
Les lecteurs de cet article ont également lu :  [défi] Mon journal zéro déchet : semaine 17/18

Et il m’a répondu : 

  • Plutôt comme d’habitude”. 

Il faut savoir que depuis plusieurs semaines, on se dit qu’il faut qu’on goûte les burgers de chez notre boucher. Donc, c’est de ça que je parlais quand je disais : “ce qu’on a dit”. Mais quand j’ai dit : “comme d’habitude”, nous n’avions pas en tête la même chose… 

Donc, midi moins le quart, mon mari débarque dans mon bureau : 

  • Bon, bah j’y vais, je vais prendre les kebabs !” 

Et là, j’ai repensé à la dernière fois qu’on en a acheté. Il y avait pas mal d’emballages. 

  • Ah bon ? Ben, moi je pensais aux burgers du food truck !” 

Depuis quelques semaines, on a découvert un food truck pas loin de chez nous. C’est trop bon. L’emballage des burgers est une sorte de papier épais et il se composte. Mais je pense, à mon avis, qu’ils seraient d’accord de nous les mettre directement dans notre boîte en inox. Il faudra que j’essaie.

Bref, il insiste. Bon, ok pour les kebabs. Je lui propose quand même qu’il y aille avec notre boîte, mais il n’était pas décidé ce jour-là. Il me dit que par contre, il posera la question une fois là-bas. 

Mais le restaurant était bondé. Alors voilà qu’il revient avec les fameux kebabs sans avoir posé la fameuse question. Ce sera pour la prochaine fois, ne désespérons pas…

Kebab Objectif zéro déchet

Vendredi

Ce jour-là, j’ai fait ma recette de pâte à tartiner maison au chocolat et à la noisette. Elle est super bonne ! Et je pense que je pourrais aussi l’utiliser pour faire des chocolats pour Pâques. Mais je n’ai pas de moules et je ne sais pas trop comment faire sans. Ma fille cadette, m’a dit que je devrais utiliser un œuf de poule. Je pense que c’est peut-être le début d’une idée… 

Recette de pâte à tartiner maison et zéro déchet

Mon mari a aussi récupéré nos paniers bio. Cette fois-ci, on devrait tenir niveau légumes. Par contre, il y a toujours des légumes dans les paniers que je ne sais pas cuisiner. C’est le cas des blettes. Si vous avez des idées de recettes bonnes et pas compliquées… 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  [Défi] Mon journal hebdomadaire de mes réussites et mes échecs zéro déchet

Samedi et dimanche

Ce week-end, je suis allée acheter de la farine, du café, des pâtes ainsi que du fromage, à la biocoop et tout ça avec mes contenants. Notre biocoop est équipée d’une balance qui permet de tarer les contenants que l’on amène

Ensuite, j’ai fait une pizza avec les champignons que nous avons eu dans nos paniers bio. La pâte à pizza, je la fais à la machine à pain. 

Et enfin, j’ai passé une commande chez Vrac’N Roll, notre boutique en ligne zéro déchet préférée. Ça faisait 2 mois que je n’avais pas commandé, et ça devenait donc assez urgent. 

Et du côté de Taz ? (Si vous ne savez pas qui est Taz, rendez-vous ici) Eh bien, pas grand chose, à part un crayon et l’emballage d’un médicament. Cependant, je me demande s’il n’y a pas des filières de recyclage pour les crayons… Je vais me renseigner. 

Bilan de la semaine

Niveau déchets, on est pas trop mal. Mais certaines de nos habitudes ont besoin d’être revues : achats en catastrophe chez Amazon, kebabs pleins de plastiques et courses au Leclerc Drive.

Et puis sinon, on n’a pas mangé très équilibré cette semaine… Ce n’est pas comme ça tout le temps, je vous rassure.  

Pour lire le défi zéro déchet de la semaine dernière, c’est ici

Et vous ? Comment s’est passée votre semaine ?


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.