Comment diminuer ses déchets avec les toilettes japonaises ?

Ayant fait son apparition depuis plusieurs décennies, le papier toilette est un produit connu pour sa praticité. Au-delà de cet aspect, il constitue un véritable danger pour l’environnement. À cet effet, les toilettes japonaises sont davantage recommandées puisqu’elles n’impliquent pas son utilisation. Du reste, elles offrent de nombreux autres avantages.

Pourquoi dire non aux papiers toilette ?

De nombreuses études démontrent qu’une personne utiliserait en moyenne 13 kg de papier toilette par an en Europe. Il s’agit d’un chiffre qui ne devrait pas vous inquiéter si le produit en question n’avait aucune incidence environnementale. En réalité, les papiers toilette sont produits à partir du bois et ne sont d’ailleurs pas recyclables. Ainsi, des centaines de milliers d’arbres sont abattus chaque année juste pour finir dans vos toilettes.

En optant donc pour les papiers toilette, vous contribuez d’une manière ou d’une autre à la déforestation. Par ailleurs, la conception d’un seul rouleau de papier entraîne une utilisation d’environ 140 litres d’eau. Il s’agit d’une donnée bien regrettable à un moment où l’eau se fait de plus en plus rare. Au vu de tous ces dégâts, il serait légitime et bien vu de se tourner vers des solutions plus protectrices de l’environnement.

Toilettes japonaises : une diminution de la consommation de papier toilette

Toilettes japonaises pour économiser le papier toilette

Les toilettes japonaises Kleent sont aujourd’hui la meilleure alternative du marché pour réduire les déchets liés aux WC. Elles permettent en effet d’éviter l’utilisation des papiers toilette. Grâce à ces équipements à la pointe de la technologie, vous n’avez pas besoin de faire usage d’une lingette pour vous nettoyer.

À travers un petit jet d’eau incorporé à la cuvette, vous êtes systématiquement nettoyés dès que vous finissez vos besoins. Il existe même des modèles plus sophistiqués qui vous permettent de vous sécher à l’air chaud. À ce titre, le problème lié à l’utilisation des papiers toilette est définitivement réglé grâce aux toilettes japonaises.

Toilettes japonaises : Diminution de la consommation d’eau

Economiser l'eau avec les toilettes japonaises

Les toilettes japonaises contribuent à la réduction de la consommation d’eau. Il est important de rappeler que la chasse d’eau des toilettes ordinaires nécessite en moyenne 9 L d’eau après chaque besoin. Pour la plupart du temps, il s’agit d’eau potable. C’est donc un véritable gaspillage.

Cette forte consommation est généralement due à l’utilisation des papiers toilette. Quelle que soit leur épaisseur, ils requièrent une forte pression d’eau pour disparaître. En ce qui concerne les toilettes japonaises, elles consomment entre 3 et 4 L d’eau au maximum. En optant pour ce type de toilettes, vous réalisez des économies d’eau non négligeables.

Une meilleure hygiène

En plus de vous permettre de faire des économies, les toilettes japonaises sont plus hygiéniques que les autres. Tout d’abord, le fait de vous nettoyer avec de l’eau après vos besoins vous rend plus propres. Vous ne gardez plus aucune saleté entre vos jambes. Ensuite, le fait de se nettoyer avec un papier ou une lingette implique l’utilisation de la main. Celle-ci pourrait retenir au passage des déchets. Si d’aventure vous oubliez de vous laver les mains, votre santé et celle des autres sont ainsi exposées. Il est possible de l’éviter avec les toilettes japonaises.

En résumé, il est dans votre intérêt de privilégier les toilettes japonaises aux dispositifs classiques. Elles vous permettent de protéger l’environnement, d’économiser de l’eau et d’avoir une meilleure hygiène de vie.

Et vous ? Avez-vous eu l’occasion de tester les toilettes japonaises ? Parlez-nous de votre expérience dans les commentaires !

Diminuer ses déchets avec les toilettes japonaises ?

>Cliquez ici pour commander les toilettes japonaises Kleent<

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

6 pensées sur “Comment diminuer ses déchets avec les toilettes japonaises ?

  • 20 mai 2020 à 14 h 16 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’aime beaucoup l’idée de se débarrasser du papier toilette dans l’optique du « zéro déchet. Mais j’aimerais savoir si vous avez des données concernant la consommation d’électricité et la consommation d’eau ainsi que la durée de vie moyenne de ces toilettes japonaises.

    Merci beaucoup.

    Répondre
    • 21 mai 2020 à 19 h 51 min
      Permalink

      Bonjour Chrystelle,
      Au niveau consommation d'eau, les toilettes japonaises consomment 4 à 5 L d'eau maximum, contre 9 L pour des toilettes traditionnelles. Ça vient du fait qu'il n'y ait pas de papiers à évacuer. Pour le reste je ne sais pas mais je vais me renseigner…

      Répondre
    • 24 septembre 2020 à 15 h 26 min
      Permalink

      Super ce truc, mais si on n’as pas le côté séchant qui a mon avis coûte un bras comment fait t’on pour se sécher ?!? Une serviette ?!? Conso d’eau. D’autres idées ?!?

      Répondre
      • 28 septembre 2020 à 9 h 35 min
        Permalink

        Bonjour Isa, il est possible d'utiliser de petites lingettes lavables pour se sécher ou du papier toilette. La quantité de papier toilette utilisée reste minime dans ce cas, puisqu'une feuille suffit. Concernant la consommation d'eau, elle est de 600 ml par minutes, compensée par la diminution du volume utilisé pour la chasse d'eau. Ensuite, lorsqu'il y a un problème avec un produit, il est réparé, ce qui permet de prolonger sa durée de vie. Et enfin, la consommation électrique : pour chauffer une eau de 5 degrés chauffée au maximum à pression maximale, il faut 1280w pendant l'utilisation de l'eau.

        Répondre
  • 21 mai 2020 à 9 h 34 min
    Permalink

    Ouf ! J’ai cru un instant que c’était un tuto pour fabriquer son PQ lavable 😱

    Répondre
    • 21 mai 2020 à 19 h 40 min
      Permalink

      Ça aurait pu 😉 Mais, je n'ai jamais réussi à franchir le cap des lingettes pipi… Je préfère le système des toilettes japonaises qui conviennent plus facilement à toute la famille 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :