Serviette hygiénique lavable pour des règles zéro déchet

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Chaque année, plus de 45 milliards de serviettes hygiéniques sont jetées dans le monde. L’industrie des protections hygiéniques est l’une des plus polluantes au monde, selon Greenpeace. Sans compter les produits chimiques que contiennent les protections hygiéniques jetables et qui sont nocifs à la fois pour la santé et pour l’environnement. L’utilisation des serviettes hygiéniques lavables permet de supprimer ces déchets et de protéger sa santé et l’environnement. 

La serviette hygiénique lavable en pratique

La serviette hygiénique lavable est une protection pour les femmes lorsqu’elles ont leurs règles. 

Elle est zéro déchet et permet de faire des économies. En effet, elle est réutilisable de nombreuses fois, en moyenne pendant 5 ans. Lorsque vous achetez une serviette hygiénique lavable, vous pouvez vous en servir de nombreuses années. 

Elles sont généralement conçues avec les matières suivantes : 

  • coton bio
  • polypropylène sans phtalate ni bisphénol
  • coton molleton absorbant

Ce sont des matières écologiques qui permettent de préserver l’environnement, qui sont saines pour la peau et surtout qui respectent la flore vaginale. 

Elles présentent également l’avantage de ne pas dégager d’odeur puisqu’elles ne contiennent pas de substances chimiques, de plus elles laissent la peau respirer. Et elles protègent aussi du syndrome du choc toxique.

Les ailettes, présentes sur les côtés, permettent de positionner parfaitement la serviette dans la culotte. Ce qui la rend confortable et simple à utiliser. L’essayer, c’est l’adopter.

Contrairement aux culottes menstruelles, les serviettes hygiéniques lavables présentent l’avantage de pouvoir être mises et retirées sans avoir à se déshabiller complètement. 

Il en existe en différentes tailles pour tous les flux, du plus léger au plus abondant. 

Serviettes hygiéniques lavables et réutilisables

La serviette hygiénique lavable, est-elle faite pour vous ? 

L’avantage de la serviette hygiénique lavable est qu’elle s’adresse à toutes les femmes sans exception, et à toutes les situations ou presque. 

Elles s’utilisent en période de règles, mais peuvent également être utilisées dans d’autres circonstances, comme par exemple en cas de fuites urinaires ou de pertes blanches. Il en existe même des ultra-absorbantes qui peuvent être utilisées après un accouchement. 

Lorsqu’elles sont bien positionnées dans la culotte, elles peuvent même être utilisées pour faire du sport. 

La serviette hygiénique lavable se porte sur votre culotte habituelle. En général, elle s’utilise entre 6 et 12 heures d’affilée, selon le flux. Vous êtes protégé des fuites et des odeurs.

Pour la laver, il suffit de la rincer à l’eau froide avant de la passer en machine avec le reste du linge entre 30° et 60°. Utilisez de préférence une lessive écologique. Et ensuite, vous pouvez la sécher à l’air libre ou au sèche-linge sur cycle délicat. 

Ce qu’il faut savoir sur les serviettes hygiéniques lavables

Comme toute protection périodique, la serviette hygiénique lavable présente quelques inconvénients. Si l’on est habitué aux serviettes jetables, il faudra certainement un temps d’adaptation pour s’habituer aux serviettes lavables. En effet, le tissu est plus épais que les matières plastiques. Cependant, de nombreuses utilisatrices de serviettes jetables se plaignent de démangeaisons, chose qui ne se produit pas avec des serviettes lavables, sauf en cas d’utilisation d’une lessive de mauvaise qualité. 

Une autre chose à savoir est qu’il faudra prévoir de quoi stocker votre serviette hygiénique lavable sale, lorsque vous êtes en déplacement. Certaines marques proposent un petit sachet en tissu spécialement conçu pour cela. Sinon, vous pouvez enrouler la serviette à l’envers sur elle-même, et la mettre dans un sachet en tissu classique que vous avez sous la main. 

Et vous ? Êtes-vous passé aux protections hygiéniques lavables ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires…


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.