Comment et pourquoi donner une seconde vie à ses vêtements usagés ?

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

La fast fashion crée constamment de nouvelles collections, ce qui encourage la surconsommation. Ce phénomène contribue grandement au réchauffement de la planète et accentue la pollution. C’est pourquoi nous devons adapter nos modes de consommation en offrant surtout une seconde vie à nos vêtements usagés. Pourquoi recycler les vieux vêtements ? Comment donner une seconde vie à vos vêtements que vous ne portez plus ? Découvrez la réponse à ces questions dans cet article.

Pourquoi recycler ses vieux vêtements ?

Les enjeux relatifs au développement durable nous poussent à agir en faveur de l’environnement. Alors, en quoi recycler ses vieux vêtements est-il important pour la planète ? Avant tout, cela permet de réduire significativement l’impact environnemental des textiles. En effet, l’industrie du textile émet chaque année près de 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre et représente le troisième secteur le plus consommateur d’eau dans le monde.

En outre, le recyclage des vêtements usagés favorise l’économie circulaire, c’est-à-dire le don, le réemploi et la revalorisation. Ceci constitue une magnifique action pour l’environnement. Par ailleurs, recycler vos vêtements que vous ne portez plus vous donne la possibilité de réaliser du nouveau avec l’ancien et vous permet de gagner de la place dans vos placards. C’est aussi l’occasion pour vous d’aider les gens qui peuvent être en difficulté.

Comment donner une seconde vie à ses vêtements usagés ?

Donner une seconde vie à ses vêtements usagés

Pour ne plus jeter vos vêtements usés, voici quelques astuces pour leur donner une seconde vie :

Effectuer des dons permet de donner une seconde vie à ses vêtements

Pourquoi ne pas offrir vos vieux vêtements au lieu de les laisser encombrer vos placards ? Vous pouvez penser à vos proches, mais aussi à des associations qui récupèrent des vêtements usagés pour les donner à des personnes en difficulté. Ce faisant, vous allez non seulement vider votre armoire, mais aussi réaliser une bonne action.

D’un autre côté, vous pouvez déposer vos vêtements abimés dans des bornes réservées à la collecte de textile. À cet effet, sachez qu’il existe en France plus de 44 000 points de collecte de vêtements. Vous pourrez donc retrouver dans votre ville ces bornes. Notez aussi que les vêtements à déposer dans les bornes en question ne doivent être ni mouillés ni souillés. En revanche, ils peuvent être troués.

Transformer ses vêtements abimés ou opter pour la revente

Vous disposez de plein de manières différentes de transformer vos vêtements usagés. À titre illustratif, vous pourrez transformer un jean abandonné en un nouvel objet de valeur supérieure. Il s’agit du upcyclage (le recyclage par le haut) qui vous permet de fabriquer des habillages en tissu pour vos sacs, coussins, couvertures, etc. Lorsque les vêtements que vous ne portez plus affichent encore un bon état, vous pouvez les revendre en ligne via des sites internet spécialisés, des applications dédiées ou encore en passant par le dépôt-vente.

Penser au troc

Échanger ses vêtements constitue également une façon de s’en débarrasser. Ce système vous permet de disposer des vêtements plus ou moins neufs sans dépenser d’argent tout en rendant service à la planète. Aussi, il vous évite d’encombrer votre dressing, puisqu’un vêtement donné est égal à un vêtement reçu. Pour échanger vos vêtements, vous pouvez participer à une soirée de troc qui s’organise souvent entre amis du même sexe.

Et vous ? Comment faites-vous pour valoriser les vêtements que vous ne portez plus ? Dites-le dans les commentaires…


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.