Insolite chez le caviste

“Bonjour Monsieur le caviste ! Si je viens avec une bouteille vide, pourrez-vous me la remplir de vin ? ”

“Pardon ?!? Je ne comprends pas la question…”

“Je viens avec une bouteille et vous la remplissez de vin, vous faites ce genre de chose ?”

“Non ! Bien sûr que non ! Ecoutez Madame, si vous buvez beaucoup de vin il vaut mieux l’acheter en cubi, il se conserve mieux. Le vrac ça fait 7 ans qu’on n’en fait plus, et c’est bien mieux ainsi.”

“Ah ? Il n’y a pas de demande pour le vrac ?”

“Non Madame, quand même, ça ne se fait plus du tout. Ca c’était bien, avant… “

Vinaigre blanc : le test !

Vinaigre blanc zéro déchet

Le vinaigre blanc : un produit miracle !

J’entendais parler du vinaigre blanc… Avant. J’entendais qu’on pouvait faire ci et ça. Et moi, je me disais que oui, ça devait être pas mal, mais certainement pas aussi bien que les “Monsieur Propre et compagnie”. Oui, car pourquoi tant de gens se feraient berner par toute sorte de produits, chers, qui sentent bon, toxiques, avec plein de trucs et de machins dedans. Oui, avant je pensais qu’un produit efficace devait être un peu toxique, pour enlever les tâches, il faut bien ça, non ? Continuer la lecture de « Vinaigre blanc : le test ! »

J’ai testé : la fécule de maïs

La fécule de maïs offre de nombreuses possibilités. En cuisine, mais également dans la salle de bain. De plus, c’est facile à trouver, on peut en acheter dans n’importe quelle grande surface.

  • Dans la salle de bain : je m’en sers comme shampoing sec et poudre pour le visage. Dans un bocal, j’ai mis 50% de fécule de maïs et 50% de chocolat en poudre et j’ai bien mélangé. Très pratique lorsqu’on se lance dans le no-poo !
  • En cuisine : j’en mets dans les sauces, plats et gâteaux. Ça épaissit et c’est plus léger que la farine.

Un autre avantage de ce produit est qu’il est conditionné dans des emballages recyclables : papier, carton.

De nombreuses recettes composées de fécule de maïs existent, n’hésitez pas à les partager !

Stop pub !

En commençant ma démarche zéro déchet je me suis attaquée aux publicités qui encombraient ma boîte aux lettres.

AVANT :

  1. Prendre le courrier dans la boîte aux lettres
  2. Trier le courrier et la pub
  3. Enlever le plastique autour de la pub
  4. Jeter le plastique
  5. Mettre au recyclage la pub
  6. Traiter le courrier

APRES :

  1. Prendre le courrier dans la boîte aux lettres
  2. Traiter le courrier

Continuer la lecture de « Stop pub ! »

Commander sans emballage

Lorsqu’on fait des achats sur internet, on ne sait jamais trop dans quel contenant ça va nous être expédié. L’idéal serait de ne pas commander sur internet en raison de la pollution que ça engendre, avec le transport notamment. Mais on ne trouve pas toujours ce qu’on veut près de chez soi. Et au final, si on doit faire des kilomètres et des kilomètres pour chercher ce que l’on tente en vain de trouver, ça revient au même… C’est même pire !

Continuer la lecture de « Commander sans emballage »

Des olives en vrac

Je comprends maintenant pourquoi Béa Johnson dit qu’elle arrive à sentir le goût du plastique. En achetant des olives en vrac je me suis aperçue qu’en réalité je ne connaissais pas le vrai goût des olives.

olives en vrac
J’en ai trouvé au magasin bio de ma ville. Sur le comptoir, il y a de grands bocaux en verre type le parfait. Dedans, des olives marinent dans de l’huile et autres aromates  : herbes, amandes…
Disparu le goût du plastique, disparu le goût de l’emballage qui dénature le produit. Un goût simple et naturel, le goût de l’olive, goût que je viens de découvrir. Mon dieu qu’est-ce c’est bon ! Encore une bonne raison de poursuivre ma démarche zéro déchet…