Zéro déchet : le potimarron

Potimarron légume zéro déchet

Le potimarron, mon légume favori ! Ca tombe bien la saison a commencé. Il existe de nombreuses recettes de potimarron : en soupe, poêlé, sucré, et j’en passe… Mais moi ce que je préfère c’est la soupe de potimarron.

Pour être informé dès la sortie d’un nouvel article sur le blog et également recevoir gratuitement 3 fiches recettes, inscrivez-vous à la newsletter.

C’est extrêmement simple à réaliser. Vous passez votre potimarron sous l’eau. Inutile d’éplucher. Vous le coupez en morceaux, enlevez les graines et hop ! Dans la casserole et on recouvre d’eau. Laissez cuire une vingtaine de minutes.

soupe de potimarron zéro déchet

20 minutes plus tard, ajoutez sel poivre et mixez le tout. Ceux qui veulent peuvent ajouter une pointe de crème ou de lait et une pointe d’huile de sésame. Quel délice !

Et pour celles et ceux qui trouvent la recette trop simple, on peut ajouter d’autres légumes : pommes de terre, poireaux, oignons… Et même des lentilles corail ! Ca se marie à la perfection.

Tout ça c’est bien mais, il me reste toutes ces graines qui prennent de la place dans mon compost.

Et c’est là qu’intervient le zéro déchet

Surtout ne jetez pas les graines, gardez-les ! Faites-les sécher sur une feuille de papier journal. Dans quelques mois, vous pourrez les planter dans votre potager. Ce sera l’objet d’un prochain article.

Graines de potimarron zéro déchet

 

 

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

6 pensées sur “Zéro déchet : le potimarron

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :