Acheter en vrac en épicerie bio

Acheter en vrac en épicerie bio

Acheter en vrac peut paraître fastidieux quand on n’a pas l’habitude. Cependant, les épiceries bio nous facilitent grandement la tâche en favorisant le zéro déchet. Ainsi, plus question de négocier pendant de longues minutes avec un commerçant, pour qu’il accepte de déposer nos produits directement dans nos bocaux. 

Comment faire pour acheter en vrac ?

J’ai entendu parler du vrac pour la première fois il y a 5 ans, au moment où j’ai commencé le zéro déchet. Je me souviens la première fois où je suis entrée dans le magasin bio de ma ville, sans rien acheter. En fait, je venais juste faire du repérage, car c’était complètement nouveau pour moi. Je voulais savoir à quoi ressemblait ce genre de magasins et voir les produits qu’ils proposaient. 

Aujourd’hui, le vrac s’est énormément démocratisé. Effectivement, avec l’engouement qu’il y a eu et qu’il continue d’y avoir, on a vu fleurir de nombreuses épiceries bio spécialisées dans le vrac, comme La Vie Claire par exemple qui compte plus de 300 magasins en France. On a même vu les grandes surfaces se mettre à vendre des produits sans emballages…

L’épicerie bio pour acheter en vrac en toute tranquillité

Lorsque les grandes surfaces ont commencé à vendre des produits en vrac et à étendre leur offre en produits bio, je me suis demandée ce qui différenciait le bio du supermarché par rapport à celui de l’épicerie spécialisée. 

J’ai donc creusé le sujet. J’ai constaté que les épiceries bio étaient engagées. Elles soutiennent l’agriculture bio de différentes manières. D’abord, leurs produits, en plus d’être bio, doivent répondre à des critères supplémentaires afin d’être sûr que les produits sont de qualité et que leurs conditions de production sont équitables.

En plus de cela, les épiceries bio vendent des produits de saison et locaux. En effet, vous n’y trouverez pas de tomates en hiver. Car, des tomates bio en hiver viennent soit d’Espagne, soit de France, mais produites en serre. Ce qui engendre de la consommation d’électricité à cause du chauffage, de l’éclairage, etc. Ce qui n’est absolument pas compatible avec les critères de production des épiceries spécialisées.

L’épicerie bio : du goût dans nos assiettes 

Il y a 5 ans, le zéro déchet m’a naturellement conduite dans l’épicerie bio de ma ville et j’ai, par la même occasion, découvert de nouvelles saveurs. J’ai découvert le goût des pommes, des olives, des tomates, du fromage et j’en passe… En devenant zéro déchet, je suis également devenue une addicte du bio. Je me demande comment j’ai pu, pendant toutes ces années, passer à côté de tout ça ! Le goût des aliments n’a absolument rien à voir. Il faut y goûter pour le croire. C’est une des raisons pour lesquelles, revenir en arrière pour moi serait impossible.

L’épicerie bio spécialisée dans le vrac

Présentation d’une épicerie bio

Concrètement, comment ça se passe ? À présent que je suis plutôt familière de ce genre de commerces, voici comment ils se présentent, en général. La première chose que l’on remarque en entrant dans une épicerie bio est le peu de distractions voire le silence. Et franchement, ça fait du bien ! Oui pas de musique ni de spots publicitaires. À la rigueur, un peu de musique douce, mais c’est tout. 

Quels produits peut-on acheter en vrac ? 

Aujourd’hui, il est possible de trouver presque tous les produits imaginables. Cependant, ça va dépendre des communes et des commerces. Par exemple, quand j’ai commencé le zéro déchet, j’ai eu des difficultés à trouver de la farine en vrac. Aujourd’hui, on peut trouver facilement de la farine bio en vrac chez La Vie Claire. En plus de cela, on trouve également du chocolat sous toutes ses formes, des biscuits, du café… Mais aussi, des produits d’entretien et d’hygiène. La liste est longue… 

Farine en vrac

Épicerie bio et zéro déchet

Les épiceries bio encouragent le zéro déchet puisque depuis quelque temps, certaines épiceries se sont munies de balances qui permettent de faire la tare de ses propres contenants. Il est possible de se servir avec les emballages en papier qu’ils proposent ou de venir avec ses sacs en tissu ou bocaux en verre. 

Certaines fois, on trouve sur place des bocaux de “récup” permettant de se servir en vrac sans utiliser d’emballages jetables. 

Les épiceries bio sont la référence incontestable pour acheter en vrac et faire le zéro déchet. Car, en plus de proposer des produits de qualité, elles sont engagées pour une production équitable et soucieuse de l’environnement.

C’est seulement en soutenant ces épiceries aux valeurs respectueuses des hommes et de la nature que l’on pourra changer le fonctionnement de nos sociétés. Qu’en pensez-vous ? Donnez votre avis dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :