Ma salle de bain, je la veux éco-responsable !

La préservation de la planète est au centre des préoccupations, dans une société de consommation éco-responsable. Presque partout dans le monde, chacun prend conscience de l’impact de sa consommation sur l’environnement, tout comme les retombées de celle-ci sur l’économie, la santé et la société. La définition même de la consommation responsable réside dans le respect de ces différents points. Aussi, nombreux sont ceux qui veulent adopter cette habitude dans leur quotidien, et ce jusque dans la salle de bain. Comment faire de sa salle de bain une pièce respectueuse de l’environnement ?

Privilégiez les produits éco-responsables et zéro déchet

Pour adopter un mode de vie durable, passer par des produits réutilisables, que vous pourrez notamment voir sur le site Eco Panda Shop, est le premier pas. Rasoir de sécurité, éponge, savon, shampooing, dentifrice… Tout ce que vous utilisez dans votre salle de bain peut être adapté de sorte que vous arriviez au zéro déchet.

Le but est d’appliquer le principe de l’économie circulaire qui consiste à consommer plus responsable. Bannissez les produits non respectueux de l’environnement, réutilisez, réparez, recyclez afin de produire le moins de déchets possible.

Fini le gaspillage, ne consommez que ce dont vous avez besoin. Pensez donc à trier les affaires que vous utilisez quotidiennement, celles que vous n’utilisez que rarement et celles que vous ne touchez jamais.

Salle de bain éco-responsable zero déchet

Concevez votre salle de bain éco-responsable avec des matériaux sains

Pour avoir cette salle de bain éco-responsable, vous pouvez commencer par la pièce elle-même. Pour ce faire, optez pour une peinture écologique. Certifiée NF Environnement ou bien Ecolabel, elle a l’avantage de ne dégager quasiment aucun composant organique volatile.

Pour aller plus loin, les peintures naturelles, ne contenant aucune résine industrielle, offrent désormais une palette de couleurs large. Pour le revêtement de sol, optez pour des carreaux fabriqués à partir de matériaux recyclés.

Ceux en grès cérame, un mélange de silice et d’argile, sont également une bonne alternative. Esthétique, facile d’entretien et surtout écologique, ce matériau a tout à fait sa place dans une salle de bain éco-responsable.

Consommation éco-responsable : optez pour un lavabo économe

Le marché propose actuellement plusieurs modèles de lavabos qui s’insèrent dans cette philosophie écologique. L’idée étant soit de ne pas gaspiller l’eau utilisée, soit de réduire considérablement votre consommation.

Pour la seconde option, il suffit d’installer un économiseur d’eau. Celui-ci se chargera de réguler votre débit d’eau et ainsi réduire votre consommation. L’installation de cet appareil dans la douche est également recommandée. Par ailleurs, ce geste fera du bien à votre portefeuille étant donné qu’il va alléger la facture d’eau.

Mode de vie zéro déchet et consommation éco-responsable : quid du coût ?

La plupart du temps, l’aspect financier est le frein pour certains pour franchir cette étape. Sur ce point, il faudrait également penser consommation éco-responsable et durable. Certes, le prix de ces produits respectueux de l’environnement est quelque peu supérieur à celui des produits classiques.

Seulement, ils permettent de préserver la planète et vous n’aurez à les changer qu’au bout de plusieurs années. Autant dire que sur le long terme, vous sortez bien plus gagnant avec ce mode de vie zéro déchet et responsable.

Salle de bain éco-responsable et zéro déchet

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :