Comment fabriquer ses propres bougies ?

Comment fabriquer ses propres bougies écologiques et zéro déchet ? Des bougies naturelles et qui sentent bons ? Découvrez tout de suite la recette…

Si vous êtes nouveau sur le blog, vous êtes libre de recevoir en cadeau “Le guide pour bien démarrer le zéro déchet”, pour cela, inscrivez vous sur le blog Objectif zéro déchet.

Depuis quelques années, les bougies réintègrent nos intérieurs comme éléments de décoration et apportent une petite touche supplémentaire à tous les types de pièces. Elles créent également une ambiance romantique ou relaxante qui vous permet de profiter d’un espace convivial et chaleureux dans lequel vous vous sentez bien. Découvrez nos astuces pour concevoir vous-même vos bougies parfumées.

Le point sur les bougies parfumées et colorées

Les bougies se déclinent aujourd’hui dans toutes les couleurs et les formes imaginables. Les versions parfumées sont également disponibles dans une infinité de parfums pour recréer chez vous l’ambiance de votre choix.

Les bougies parfumées naturelles

Les bougies sont reconnues pour être réconfortantes et relaxantes. Elles peuvent en effet apporter à une pièce la touche cocooning nécessaire pour vous faire vous y sentir bien. Le but des bougies parfumées est de vous apporter davantage de bien-être et d’apaisement lorsque vous pénétrez dans la pièce.

Vous trouverez aisément des références de bougies naturelles aux huiles essentielles qui pourront vous aider à vous détendre afin de lutter contre les insomnies. A contrario, certaines contribuent à vous donner l’énergie nécessaire pour bien démarrer votre journée.

Vous pourrez en savoir plus sur www.l-deco-bougies-naturelles.fr et vous découvrirez les kits pour bougies à faire soi-même comportant des mèches 100 % coton pour des bougies végétales.

Les articles sont 100 % naturels, dépourvus de paraffine et ne dégagent pas de fumée. Idéal pour votre bien-être !

Des bougies naturelles à faire soi-même

La signification des couleurs des bougies

Chaque couleur de bougie possède en général une signification particulière. La couleur blanche est associée à la pureté, la foi, la bonté ou l’espérance. Ainsi, les bougies blanches sont souvent usitées dans de nombreux rituels ou sont employées pour faire des prières/vœux en lien avec la famille, aux enfants ou à l’amour.

Le rouge est lié à la passion, à l’enthousiasme et au courage. Le rose est lié à la tendresse, à l’affection et au mariage. Le jaune, pour sa part, est en lien avec la chance, l’intelligence et la confiance. Les bougies de cette couleur sont utilisées pour avoir davantage confiance en soi ou pour dévoiler les capacités intellectuelles. Quant au violet, il est lié au monde spirituel ainsi qu’à la guérison de l’esprit.

Comment fabriquer une bougie parfumée naturelle ?

Outre le fait de constituer un bel élément de décoration, les bougies parfumées naturelles sont également de parfaites idées de cadeaux. Pour vous faire plaisir, mais aussi pour économiser, vous pouvez décider de fabriquer vous-même les vôtres.

Les ingrédients et le matériel nécessaire pour créer des bougies naturelles

Pour concevoir vos bougies écologiques, vous aurez besoin de cire en pastilles, de mèches en coton avec un support, d’un récipient, d’huiles essentielles et de pics à brochettes en bois. Munissez-vous également d’un verre doseur, d’une casserole, d’un scotch et de ciseaux.

Une fois tous les ingrédients mélangés, il vous suffit de verser le mélange obtenu dans un bocal et de le laisser reposer quatre heures à température ambiante sans y toucher. N’hésitez pas à recourir aux kits pour bougies parfumées naturelles pour vous simplifier davantage la tâche.

Les étapes de conception d’une bougie parfumée naturelle

Créer des bougies parfumées naturelles est relativement simple. Commencez par mesurer la quantité de cire dont vous aurez besoin en remplissant d’eau le récipient dédié pour mesurer sa contenance exacte. Mesurez l’équivalent en cire à pastille en veillant à doubler la mesure récupérée précédemment (pour 50 ml d’eau, prévoir 100 ml de cire).

Mettez ensuite en place les mèches dans le fond de votre récipient à bougie en y posant la pièce métallique, puis maintenez en place l’autre extrémité sur un pic à brochettes pour le garder droit. Remplissez de moitié une casserole d’eau, puis déposez-y le verre doseur qui contient les paillettes de cire afin de les faire fondre au bain-marie.

Remuez la cire avec une spatule ou une cuillère métallique jusqu’à ce qu’elle fonde entièrement. Poursuivez en parfumant et en colorant votre bougie. Pour un parfum moyennement fort, utilisez 10 gouttes d’huile essentielle pour 450 g de cire. Augmentez la dose si vous souhaitez une bougie beaucoup plus parfumée. N’hésitez pas à y ajouter du colorant alimentaire et à bien remuer le tout si vous voulez obtenir une couleur en particulier.

Fabriquer soi-même ses bougies : quel type de cire ?

La cire est le composant majoritaire d’une bougie, parfumée ou non. En fonction de son point de fusion, elle fondra plus ou moins vite. Une cire à haut point de fusion connaît un phénomène de rétractation qui engendre des effets inesthétiques. Pour éviter ces soucis, ajoutez un beurre ou une huile à votre recette. Les cires les plus utilisées pour confectionner des bougies sont celles d’origine animale, minérale et végétale.

La cire d’origine animale et celle d’origine minérale

La cire d’abeille se mélange à 10 ou 20 % avec une huile végétale pour éviter le phénomène de rétractation. Ainsi, l’on obtient des bougies traditionnelles avec une odeur de miel. Elle est de préférence coulée dans des petits verres pour créer des bougies d’ambiance.

Évitez de les mettre à trop forte dose en application moulée, car elle peut être difficile à démouler. La paraffine est un sous-produit du pétrole peu coûteux, accessible et facile à utiliser. Il convient de noter que cette cire d’origine minérale est un produit synthétique peu écologique.

De la cire pour fabriquer ses bougies

Fabrication bougies naturelles : la cire d’origine végétale à privilégier

La cire d’origine végétale peut être à base de soja. Elle affiche un point de fusion bas et est moins chaude. La cire de soja permet de concevoir des bougies de massage ainsi que des bougies d’ambiance.

Elle est facile à travailler et ne nécessite pas l’ajout de beurre ou d’huile. Celles qui doivent être associées à des huiles ou des beurres végétaux sont entre autres les cires de riz ou de mimosa. Elles sont parfaites pour durcir les bougies, mais aussi pour les faire brûler plus longtemps.

Ce type de cire se coule dans des contenants et peut être utilisé dans les bougies moulées. Cependant, évitez de les utiliser en trop forte dose, car elles peuvent se cristalliser, craquer, fondre difficilement ou déformer les moules en plastique ou en caoutchouc.

Et vous ? Avez-vous déjà fabriqué vos propres bougies écologiques et zéro déchet ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.