Comment choisir un lit écologique pour son enfant ?

Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Choisir un lit pour son enfant est une étape importante lors de sa naissance, mais aussi lorsqu’il grandit. Il y a beaucoup de critères à prendre en compte. À commencer par le choix du matériau. La plupart du temps, c’est le bois qui est choisi. Alors, quel bois faut-il choisir ? Naturel ou recomposé ? Comment savoir si ce sera bon ou nocif pour sa santé ? Existe-t-il des labels ? Lesquels ? Etc. Je vous propose d’éclaircir tout ça. Voici comment choisir un lit écologique pour son enfant. 

Le choix du bois pour un lit écologique

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe de nombreux types de bois. Du bois naturel au bois recomposé. Le bois naturel présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il a besoin de moins d’étapes de transformations pour arriver au produit fini. Sans compter que le bois est un produit naturellement beau.  

De plus, les bois recomposés : “lamellé-collé” ou médium, sont des bois qui sont transformés puis reconstitués en étant mélangés à de la colle. Un lit en bois naturel est donc bien plus solide et robuste. Ce qui en fait un choix intéressant. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Marc de café : 20 astuces pour le réutiliser

Vous trouverez de nombreux lits en bois écologiques sur ce site, ainsi que de nombreuses informations détaillées sur les types de bois utilisés. 

Le revêtement du bois de votre lit écologique

Un lit en bois peut être vendu verni, peint ou huilé… Mais rarement brut. En effet, le bois étant un matériau naturel et surtout vivant, il réagit à l’humidité de la pièce en gonflant si l’air est humide, ou en se rétractant si l’air est sec. Certains bois noircissent quand ils absorbent du liquide et jaunissent avec les UV. Pour éviter cela, il est nécessaire de protéger le bois avec du verni par exemple. 

Il est donc important de se poser la question du revêtement utilisé pour protéger le bois. En particulier, lorsqu’il s’agit d’un lit pour bébé. En effet, il est fréquent qu’un bébé morde le bois de son lit. Il risque ainsi d’avaler des substances dangereuses pour sa santé si le revêtement utilisé n’est pas naturel. 

Le choix du matelas

Bon nombre de matelas sont composés en partie de polyester. Le polyester n’est rien d’autre qu’une matière synthétique dérivée du pétrole. 

Cependant, il existe des matelas écologiques en matières naturelles. En effet, il est possible de trouver des matelas composés de latex, de coco, de coton, et même de laine mérinos. Ces produits sont naturels et sains. Ils sont donc parfaits pour les lits d’enfants, en plus d’être écologiques, car respectueux de l’environnement.

S’y retrouver avec les labels

Il est primordial pour bien choisir son lit, de faire attention à ce que le bois utilisé soit issu de forêts gérées durablement et le plus localement possible. Pour nous aider, il existe des labels. Le plus connu est certainement le label PEFC qui signifie que le bois est géré durablement. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'adoucisseur d'eau pollue-t-il ?

Mais il en existe beaucoup d’autres. Notamment, le label COV, pour limiter les émissions de composés organiques volatiles. 

Puis voici encore de nombreux labels que vous pouvez rencontrer lorsque vous achetez un lit, un matelas…


Si l'article vous plaît, soyez libre de le partager :)

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.