Insolite chez le caviste

“Bonjour Monsieur le caviste ! Si je viens avec une bouteille vide, pourrez-vous me la remplir de vin ? ”

“Pardon ?!? Je ne comprends pas la question…”

“Je viens avec une bouteille et vous la remplissez de vin, vous faites ce genre de chose ?”

“Non ! Bien sûr que non ! Ecoutez Madame, si vous buvez beaucoup de vin il vaut mieux l’acheter en cubi, il se conserve mieux. Le vrac ça fait 7 ans qu’on n’en fait plus, et c’est bien mieux ainsi.”

“Ah ? Il n’y a pas de demande pour le vrac ?”

“Non Madame, quand même, ça ne se fait plus du tout. Ca c’était bien, avant… “

Les lecteurs de cet article ont également lu :  zéro déchet : 1 mois

Laura Bégot

Je suis Laura Bégot, je vis en Bretagne et plus précisément dans le Finistère. J’ai 35 ans, mon conjoint aussi, mes enfants ont 13 ans, 6 ans et 2 ans. En 2015, j’ai pris la décision de supprimer les déchets de la famille. Je ne suis pas particulièrement écolo, mais j’ai toujours été sensible au sort de notre planète et de nos descendants. Cependant, je pestais après tous ces gouvernements qui n’en n’ont rien à faire, qui restent les bras croisés à attendre que l’on continue un peu plus à s’auto-détruire. Le monde entier est concerné mais rien n’est fait. J’ai compris récemment que s’il l’on veut que le monde change, il faut commencer par être le changement que l’on veut voir. J’ai compris que l’on peut agir. N’ayons pas peur de sortir du cadre. Au contraire, sortons du cadre et construisons une nouvelle façon de vivre.

7 pensées sur “Insolite chez le caviste

  • 19 juillet 2015 à 22 h 29 min
    Permalink

    MDR
    J’ai vécu la même scene il y a peu de temps. J’avais pourtant vu des cubis qui semblaient fait pour cela. En fait, c’est pour la dégustation !
    Mon caviste a même été plus loin en m’expliquant que pour faire du vrac, il fallait des petites barriques qu’il fallait “blinder” de sulfites pour conserver les saveurs du vin… En y réfléchissant, je me demande ce qui est le mieux du coup…

    Répondre
    • 20 juillet 2015 à 9 h 10 min
      Permalink

      Effectivement… Le mieux serait peut-être un système de “consigne”… Certains commencent à s’y mettre mais ça reste peu répandu pour l’instant. Mais les choses sont en train de changer petit à petit.

      Répondre
  • 30 juillet 2015 à 17 h 55 min
    Permalink

    Bonjour ! Ça existe en Argentine ! Surtout à Mendoza, la ville du vin. C’est très répandu pour le vin “de table”, en bouteille de 3 litres je crois. Sous forme de consigne effectivement. On rapporte sa bouteille et on en prend une autre ! 😉

    Répondre
  • 6 août 2017 à 19 h 58 min
    Permalink

    Je sais que les épiceries Day by Day vendent du vin en vrac, mais je ne connais ni la qualité ni la composition ! On boit peu de vin à la maison, et souvent il nous est offert.
    Je pense tester les vins Day by Day pour la cuisine car ouvrir une bouteille de 75cl pour en prélever que 10 c’est dommage !

    Répondre
    • 6 août 2017 à 20 h 06 min
      Permalink

      Oui ça c’est top 🙂 ! Il y a de plus en plus de Day by Day qui ouvrent leurs portes. Le plus proche de chez moi est à 35 minutes, il a ouvert assez récemment. Je m’étais dit que j’irais faire un tour pour voir, mais je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller, je trouve que ça commence à faire loin pour faire ses courses, et surtout juste pour du vin…

      Répondre
      • 6 août 2017 à 20 h 08 min
        Permalink

        Ils ont vraiment plein de choix!
        Moi le plus près 30 minutes en voiture ou en train/à pieds donc j’y vais 1 fois par mois environ faire le plein

        Répondre
      • 6 août 2017 à 20 h 10 min
        Permalink

        Ils ont vraiment pleeeein de choix, et surtout des produits de qualité ! Pour moi aussi le plus proche est à 30 minutes environ, du coup j’y vais 1 fois par mois environ pour faire le plein.

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :