Insolite chez le caviste

« Bonjour Monsieur le caviste ! Si je viens avec une bouteille vide, pourrez-vous me la remplir de vin ?  »

« Pardon ?!? Je ne comprends pas la question… »

« Je viens avec une bouteille et vous la remplissez de vin, vous faites ce genre de chose ? »

« Non ! Bien sûr que non ! Ecoutez Madame, si vous buvez beaucoup de vin il vaut mieux l’acheter en cubi, il se conserve mieux. Le vrac ça fait 7 ans qu’on n’en fait plus, et c’est bien mieux ainsi. »

« Ah ? Il n’y a pas de demande pour le vrac ? »

« Non Madame, quand même, ça ne se fait plus du tout. Ca c’était bien, avant… « 

Vinaigre blanc : le test !

Vinaigre blanc zéro déchet

Le vinaigre blanc : un produit miracle !

J’entendais parler du vinaigre blanc… Avant. J’entendais qu’on pouvait faire ci et ça. Et moi, je me disais que oui, ça devait être pas mal, mais certainement pas aussi bien que les « Monsieur Propre et compagnie ». Oui, car pourquoi tant de gens se feraient berner par toute sorte de produits, chers, qui sentent bon, toxiques, avec plein de trucs et de machins dedans. Oui, avant je pensais qu’un produit efficace devait être un peu toxique, pour enlever les tâches, il faut bien ça, non ? Lire la suite

J’ai testé : la fécule de maïs

La fécule de maïs offre de nombreuses possibilités. En cuisine, mais également dans la salle de bain. De plus, c’est facile à trouver, on peut en acheter dans n’importe quelle grande surface.

  • Dans la salle de bain : je m’en sers comme shampoing sec et poudre pour le visage. Dans un bocal, j’ai mis 50% de fécule de maïs et 50% de chocolat en poudre et j’ai bien mélangé. Très pratique lorsqu’on se lance dans le no-poo !
  • En cuisine : j’en mets dans les sauces, plats et gâteaux. Ça épaissit et c’est plus léger que la farine.

Un autre avantage de ce produit est qu’il est conditionné dans des emballages recyclables : papier, carton.

De nombreuses recettes composées de fécule de maïs existent, n’hésitez pas à les partager !