Insolite chez le caviste

« Bonjour Monsieur le caviste ! Si je viens avec une bouteille vide, pourrez-vous me la remplir de vin ?  »

« Pardon ?!? Je ne comprends pas la question… »

« Je viens avec une bouteille et vous la remplissez de vin, vous faites ce genre de chose ? »

« Non ! Bien sûr que non ! Ecoutez Madame, si vous buvez beaucoup de vin il vaut mieux l’acheter en cubi, il se conserve mieux. Le vrac ça fait 7 ans qu’on n’en fait plus, et c’est bien mieux ainsi. »

« Ah ? Il n’y a pas de demande pour le vrac ? »

« Non Madame, quand même, ça ne se fait plus du tout. Ca c’était bien, avant… « 

Des olives en vrac

Je comprends maintenant pourquoi Béa Johnson dit qu’elle arrive à sentir le goût du plastique. En achetant des olives en vrac je me suis aperçue qu’en réalité je ne connaissais pas le vrai goût des olives.

olives en vrac
J’en ai trouvé au magasin bio de ma ville. Sur le comptoir, il y a de grands bocaux en verre type le parfait. Dedans, des olives marines dans de l’huile et autres aromates  : herbes, amandes…
Disparu le goût du plastique, disparu le goût de l’emballage qui dénature le produit. Un goût simple et naturel, le goût de l’olive, goût que je viens de découvrir. Mon dieu qu’est-ce c’est bon ! Encore une bonne raison de poursuivre ma démarche zéro déchet.

zéro déchet : 1 mois

Voilà 1 mois que je tente de réduire mes déchets afin d’atteindre le mode de vie zéro déchet. Un petit bilan s’impose. On s’arrête et on regarde ce qui a changé chez nous.

  1. Je n’achète plus d’emballages plastiques
  2. Je fais mes courses avec mes propres contenants
  3. J’achète des choses emballées seulement si je n’ai pas trouvé d’alternatives (lait infantile par exemple)
  4. J’ai commencé à désencombrer ma maison
  5. J’utilise des produits multi-usages
  6. On ne mange plus que du « fait maison »
  7. J’ai découvert de nouveaux endroits pour faire mes courses
  8. Je vais beaucoup moins souvent faire les courses
  9. Mes courses me prennent beaucoup moins de temps qu’avant
  10. J’ai beaucoup moins d’envies superflues
  11. Je n’épluche plus mes carottes
  12. Je fais du compost
  13. On ne gaspille plus
  14. Ma poubelle est presque vide
  15. Je refuse les reçus et papiers à la boulangerie
  16. Il m’est impensable d’acheter quelque chose sous-vide
  17. Ma nourriture est stockée dans des bocaux en verre

Et vous, qu’est-ce qui a changé chez vous depuis que vous avez changé vos habitudes ?

Refuser l’emballage

Acheter en vrac

Une des étapes dans la réduction de ses déchets est de refuser l’emballage au moment de l’achat. Facile, me diriez-vous, il suffit de dire : Non merci ! C’est facile de refuser lorsque l’on vous propose un sac, ça l’est beaucoup moins lorsque le vendeur vous a tout emballer en triple vitesse, tellement vite que vous n’avez pas eu le temps d’ouvrir la bouche. Lire la suite